Les taches pigmentaires

Quelle est la cause numéro 1 des taches pigmentaires?

1-L’exposition solaire

2-les changements hormonaux

3-les facteurs génétiques

Derrière les petites taches brunes qui apparaissent souvent sur la peau des personnes âgées, se cache le mot lentigo. Voilà comment on nomme la forme de taches brunes qui peuvent apparaître sur le visage, le décolleté et les mains dès la trentaine. Ces « taches de soleil » qui touchent principalement les plus de 40 ans (ou des personnes plus jeunes s’étant fortement exposées) font suite à plusieurs années d’exposition solaire forte ou prolongée. Des facteurs génétiques et traumatismes cutanés peuvent entrer en ligne de compte ainsi que certains produits cosmétiques photosensibilisant peuvent avoir un impact sur ces taches.

Le mélasma est un autre trouble pigmentaire, celui-là hormonal, souvent associé à la grossesse ou à la pilule contraceptive. Quel que soit le type de tache, le principal coupable est souvent le soleil.  La prévention repose donc surtout sur une bonne protection solaire et sur une exposition au soleil modérée.

Les solutions

La protection solaire est LE meilleur traitement pour atténuer et prévenir l’hyperpigmentation.

Pour les crèmes hydratantes, il est conseillé d’utiliser des produits qui diminuent la synthèse de la mélanine comme l’arbutine ou l’hydroquinone. Lorsqu’on veut de beaux résultats, il faut par contre être assidu et utiliser une bonne crème solaire de type mineral.  Vous pouvez inclure dans votre routine des nettoyants doux et exfoliants enzymatiques . Ils exfolient en douceur, auront pour effet de mieux faire pénétrer vos produits et ainsi augmenter leurs efficacités.

En clinique, plusieurs options sont proposées. Le peeling chimique , le laser, le fractionnement par radiofréquence , la Dermalinfusion (exfoliation combiné à un infusion de sérum ciblant l’hyperpigmentation) sont des solutions épprouvées. On peut aussi opter pour la lumière pulsée (IPL). Mais attention, ce traitement semblable au laser n’est pas adéquat pour le mélasma; il risque plutôt de l’aggraver et n’est pas recommandé pour les peaux bronzée ou foncées.

Prenez rendez-vous avec une technicienne qui pourra vous recommander, suite à une analyse de peau en profondeur grace à notre appareil d’imagerie médical, le traitement qui vous convient le mieux.

Retour haut de page